Assurance multirisques habitation : ma responsabilité civile
Que vous résidiez dans un immeuble ou dans une maison individuelle, l’assurance habitation couvre le risque lié au bien que vous assurez en matière d’incendie, dégât des eaux, tempête, catastrophes naturelles, vols ou dégradations etc…

Cette assurance peut être obligatoire dans certains cas et facultative dans d’autres : en fonction de votre statut par rapport au logement concerné, certaines conditions s’appliqueront.

Ce qu’il faut surtout retenir, c’est qu’hormis les risques couverts (bien meubles et immeuble), l’assurance multirisques couvre votre responsabilité en cas de dommages créés à des tiers. Nul n’est à l’abri de causer des préjudices à ses voisins et il relève donc de la prudence d’assurer sa responsabilité, faute de quoi, vous serez civilement responsable et aurez l’obligation d’indemniser (de votre poche) les dégâts occasionnés à des tiers ; et dans certains cas, la facture peut s’avérer très salée.

Qui assure ma copropriété?

Le syndic, pour le compte des copropriétaires, assure l’immeuble contre les risques dans les parties communes.

En fonction du contrat et de la couverture choisie, le parties privatives peuvent être également assurées, mais ce n’est pas le cas de tous les contrats. Dans certains cas, l’assemblée générale qui valide les contrats à souscrire, peut décider d’assurer au minimum le bâtiment et chaque copropriétaire devra s’assurer de manière complémentaire. Ce qui n’est pas toujours pratique puisqu’il peut y avoir des disparités entre les couvertures.

Dans d’autres cas, les copropriétaires décident d’étendre la couverture au maximum et assurent toutes les parties privatives du bâtiment. Chaque copropriétaire est donc assuré à titre égal par rapport aux autres.

Il y a donc lieu de bien vérifier la couverture de risques dans son immeuble et de s’assurer, de manière complémentaire, afin de garantir sa propre responsabilité envers la copropriété et les tiers.

Dois-je m’assurer si je suis propriétaire?

Il n’existe pas d’obligation de s’assurer en tant que propriétaire. Vous êtes libre d’assurer votre logement et ses biens meubles. Cependant, en cas de sinistre et dégâts causés à des tiers, vous devrez indemniser les parties vous - même, alors que si vous êtes assuré, c’est l’assurance qui prend en charge l’indemnisation.

Dans ce cas-ci, s’assurer, c’est faire preuve de prudence à l’égard des autres.

Quelles sont mes obligations en tant que locataire?

Même s’il n’existe aucune loi obligeant un locataire à assurer le risque locatif, chaque propriétaire insère dans son contrat de location, l’obligation pour le locataire de souscrire une assurance et d’en apporter la justification au moment de son entrée dans les lieux et à chaque date anniversaire du contrat.  

Il s’agit donc d’une disposition contractuelle imposée par le propriétaire qui a la faculté de résilier le bail, si cette condition n’est pas respectée.

Le locataire pourra donc dormir tranquille puisque tout préjudice relevant de sa responsabilité civile sera indemnisé par l'assurance.

 




© Lamano by easySolutions 2016 | Chambre Immobilière du Grand-Duché de Luxembourg